L'objectif du LGCIE est de coupler des recherches en Génie Civil et des recherches en Chimie et Génie des Procédés pour améliorer la prise en compte des questions environnementales dans l'aménagement et la gestion des espaces construits.

Ces recherches se construisent à partir de questions environnementales issues d'une demande sociétale ou industrielle et visent à apporter des solutions concrètes et rapidement opérationnelles. Elles se concentrent d'une part sur la conception et la gestion des ouvrages de Génie Civil, et d'autre part sur la maîtrise des risques environnementaux aigus ou chroniques (effets des polluants), liés en particulier aux milieux "eaux" et "sols".

Elles associent une approche expérimentale à l'échelle du laboratoire et in situ à la modélisation numérique.

Elles incluent notamment:

  • l'étude des aléas naturels et des conséquences des activités anthropiques (mouvements de terrain, extrêmes climatiques, pollutions),
  • l'étude des vulnérabilités (ouvrages de génie civil, sols et hydrosystèmes),
  • le développement d’actions curatives et préventives sur les milieux (remédiation, solutions alternatives de gestion et de développement), les matériaux (valorisation), les ouvrages (conception et construction d'ouvrages moins vulnérables, réhabilitation, réparation) et les systèmes (procédés de traitement des rejets et des milieux récepteurs, filières de gestion matière/énergie).

 

Les deux pôles de recherches sont:

1. Emission, transfert et traitement des pollutions d'origines urbaine et industrielle

- Eaux urbaines

- Déchets solides, sédiments et sols pollués

- Analyse performantielle et environnemmentale

2. Sols Matériaux et Structures, intégrité et durabilité (SMS - ID)

- Matériaux composites et éco-matériaux pour le Génie Civil

- Comportement à jeune âge des matériaux à matrice cimentaire

- Intégrité et durabilité des structures dans leur environnement

- Couplage dans les géomatériaux

- Intéractions sols-structures

Suspendisse imperdiet pretium quam. Nulla rutrum, metus sit amet iaculis tincidunt, nunc risus varius tellus, sit amet egestas lectus tortor eget sapien. Integer lacinia placerat turpis, non aliquet dui posuere volutpat. Curabitur nulla est, elementum eu sagittis in, consequat vel lorem. Integer volutpat, neque a suscipit elementum, dui nisi venenatis nisi, nec ornare elit erat in risus. Praesent at ornare nunc? Duis sapien magna; commodo quis eleifend eu, vehicula ut augue. Phasellus condimentum tellus neque, ac euismod neque. Sed non est nec est iaculis aliquet non vitae nisi. Quisque ut mi ac felis fermentum luctus in nec justo. Nunc non quam arcu! Morbi congue, purus ut rhoncus tempor, nulla lectus bibendum lorem, ut faucibus massa eros consequat leo.

Problématique du tuilage des chapes autonivelantes à base de ciment sulfoalumineux

L’enjeu est de concevoir des chapes autonivelantes qui garantissent une protection élevée contre les pathologies telles que la fissuration et le tuilage. Non pas que les mortiers liquides d’aujourd’hui présentent des qualités techniques insuffisantes, mais justement parce qu’ils présentent des niveaux élevés de complexité, il est impératif de les positionner à des degrés de robustesse en adéquation avec les conditions d’exécution et d’environnement dans le secteur du bâtiment. Cet objectif passe par la maîtrise des propriétés physiques au jeune âge qui est la condition pour accroitre la robustesse de ces matériaux. Les mécanismes élémentaires à l’origine des variations volumiques au jeune âge sont de natures chimique, hydrique, thermique et mécanique et doivent être abordées par des approches multiphysiques. Pour cela, des moyens expérimentaux et des outils de modélisation ont nécessité une mise en œuvre conjointe.

        

 

 

Exemples de matériaux développés

                 

Le LGCIE (équipe d'accueil EA 4126) a été créé le 1er janvier 2007 par la fusion du LAEPSI, du L2MS et de l’URGC sous la double tutelle de l’INSA de Lyon et de l’Université Claude Bernard Lyon 1. Il regroupe environ 140 personnes, dont 55 enseignants chercheurs et sensiblement autant de doctorants.

Pr Ali LIMAM
Directeur du LGCIE

Tél. : +33 (0)4 72 43 87 03
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


Nos principaux partenaires industriels et socio-économiques sont les collectivités territoriales, les grands groupes de service dans les domaines de l'eau et de l'environnement, les entreprises de BTP et infrastructures, les producteurs de matériaux de construction et de géomatériaux, les cimentiers, les centres techniques et bureaux d'étude. Certains partenariats avec des groupes industriels font l'objet de conventions cadres pluri-annuelles, de livres blancs et de chaires industrielles.