Présentation

Le CRIB Issu d'une collaboration amorcée en 1982 entre les groupes de recherche des Universités Laval et de Sherbrooke, le CRIB a été reconnu en 1992 par le FQRNT. La programmation scientifique du CRIB a comme objectif de développer des matériaux à base de ciment Portland plus performants, plus durables et plus respectueux de l'environnement.

Le CRIB est composé de 6 établissements (Université Concordia, Université Laval, McGill University, École Polytechnique de Montréal, Université de Sherbrooke et Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue), et de 26 chercheurs experts dans des disciplines complémentaires (chimie, matériaux cimentaires, analyse du comportement mécanique des structures en béton armé, auscultation des ouvrages d'art, analyse économique et gestion des sites miniers).

En plus de contribuer au développement des connaissances fondamentales, la programmation scientifique du CRIB poursuit son objectif spécifique de favoriser la formation de personnel hautement qualifié pour répondre aux besoins toujours croissants des industries québécoises et canadiennes de la construction et de la gestion des ressources naturelles, en leur permettant de maintenir leur place de chefs de file au niveau mondial.

 

Le CRIB – Pôle Sherbrooke Une des forces importantes du regroupement est la collaboration entre les chercheurs principaux permettant de faire des liens entre des concepts théoriques, des modèles, des études de laboratoire à diverses échelles et des observations sur des structures réelles grâce aux liens établis depuis plus de 30 ans avec les grands propriétaires d'ouvrages dans la province comme les Villes de Montréal et Québec, Hydro-Québec, le ministère des Transports du Québec, les sociétés minières en activités au Québec et La Société fédérale des ponts Champlain et Jacques Cartier.

En participant à la recherche de base dans les domaines de la science des matériaux et de la nanotechnologie, les chercheurs du CRIB contribuent à la valorisation de résidus industriels, à la stabilisation de déchets miniers et au recyclage de divers matériaux. Étant axée sur l’élaboration de techniques permettant de diminuer les émissions polluantes, la programmation de recherche du CRIB s’inscrit dans le cadre d’une politique de développement durable des ressources de la société québécoise.